Blanc-Sablon
Waskaganish

Expédition Transtaïga 2021

La traversée du Québec d’est en ouest, à vélo et en canot, de Blanc-Sablon à la baie James

Trois ans après avoir traversé le Québec du sud au nord (Expédition Transtaïga 2018, de Montréal à Kuujjuaq, à vélo et en canot), Samuel Lalande-Markon et David Désilets renouvellent l’expérience, cette fois dans un axe est-ouest. Cet ambitieux périple les mènera du point le plus à l’est du Québec, Blanc-Sablon, jusqu’à son extrême opposé, dans la communauté crie de Waskaganish, en bordure de la baie James.

Voir le tracé MyMaps
Suivre en direct
L’Expédition, c’est…

3035

Kilomètres parcourus au total

2500

Kilomètres parcourus à vélo en solo

535

Kilomètres parcourus en canot en duo

40

Jours d’expédition
L’équivalent de Montréal-Houston en territoire québécois

L’expédition Transtaïga 2021 s’échelonnera sur environ 3000 km, soit l’équivalent de la distance entre Montréal et Houston, au Texas. C’est d’abord à vélo que Samuel entamera la traversée, en solo et en autonomie, au travers de l’immense route translabradorienne. Lors de cette portion, il atteindra le point le plus au nord de l’expédition, au-delà du 53e parallèle, avant de connecter avec la route 389 du Québec à la hauteur de Fermont. Puis, via la Côte-Nord et le lac Saint-Jean, Samuel rejoindra le lac Frotet, environ 120 km au nord de Chibougamau. Un total de 2500 km sera ainsi parcouru en une dizaine de jours.

Situé en bordure de la Route du Nord, le lac Frotet est le lac de tête de la mythique rivière Broadback (Chistamiskau Sipi en cri). C’est en canot que Samuel poursuivra sa route, accompagné de David. Ensemble, ils parcourront 535 km en une vingtaine de jours jusqu’à la baie de Rupert où est située la communauté crie de Waskaganish. Coulant entièrement au nord du 50e parallèle, la rivière Broadback est parmi les plus grandes rivières du Québec. L’expédition devrait prendre au total un peu plus d’un mois à réaliser.

Pour l’amour du Nord

C’est lors de leur première traversée du Québec que Samuel et David sont tombés amoureux du Nord québécois. Samuel a d’ailleurs consacré un livre au récit de l’expédition 2018, La Quête du retour, publié en mars 2021 aux Éditions Les Heures bleues. Depuis, le duo a parcouru plusieurs rivières du Québec, dont l’Ashuapmushuan et la Métabetchouane, deux affluents du lac Saint-Jean. À l’hiver 2021, Samuel a réalisé la première traversée en fatbike de la Route blanche en Basse-Côte-Nord. En parcourant la translabradorienne, il achèvera le tour cycliste complet du Labrador et de la Côte-Nord.

Samuel Lalande-Markon est musicien et aventurier. Aussi à l’aise sur les planches de la Maison symphonique qu’au milieu du bois, il a roulé un peu partout en Amérique du Nord, gravi de hauts sommets sur deux continents et visités certains des endroits les plus reculés du Québec. Ses récentes expéditions ont attiré l’attention de nombreux médias québécois. Il a publié en mars 2021 son premier ouvrage, La Quête du retour.

Biographie

Passionné par l’aventure, la nature et l’humain, David explore le monde à sa façon depuis 15 ans. Il entrevoit dans l’Expédition Transtaïga 2021 la chance inouïe et renouvelée d’arpenter notre cours arrière qu’est le Nord du Québec, terre d’épinettes et de rivières. Direction ouest à grands coups d’aviron!

Biographie

Partenaires

Suivez-nous

Suivez-moi

Infolettre
Facebook